Projet

Général

Profil

Installation et utilisation d’un serveur Git

Git est un gestionnaire de versions décentralisé, libre et développé en C. À noter la traduction française du Git community book.

La configuration se fera essentiellement au travers de Gitolite, qui permet de créer des dépôts, gérer les accès push/pull pour des accès en SSH, déléguer des droits, etc. git-daemon permet de donner un accès au travers du protocole git, et cgit sera utilisé pour l’interface web et le pull en HTTP (ou HTTPS).

Les explications qui suivent ont été mises en pratique sur le serveur git.tetaneutral.net de Tetaneutral.net, donc avec une Debian Squeeze.

Lire aussi http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/git.pdf

Gitolite

Installation de gitolite

Installation est très simple, sur la VM git.tetaneutral.net :
  • On créé l’utilisateur git dédié
  • On clone l’application Gitolite avec git(1)
  • On installe Gitolite dans le répertoire personnel de l’utilisateur git
  • On ajoute la clé SSH d’un des administrateurs
useradd -m git
su - git
git clone git://github.com/sitaramc/gitolite.git
gitolite/src/gl-system-install
gl-setup -q sileht.pub

Ensuite récupération sur mon ordi du dépôt gitolite-admin :

git clone git@git.tetaneutral.net:gitolite-admin
cd gitolite-admin

Configuration

Gitolite est très polyvalent, pour des usages poussés, se reporter à la documentation en ligne.

Une fois Gitolite installé, la configuration des dépôts et des utilisateurs se fait uniquement au travers du dépôt gitolite-admin.git. Ce dépôt contient deux dossiers:
  • conf qui va contenir les fichiers de configuration (le plus souvent un seul, gitolite.conf) ;
  • keydir, qui va stocker les clés publiques SSH des utilisateurs.

Example de configuration :

repo    testing
        RW+     =   @all

Dans cet example, tous les utilisateurs ayant une clé dans le dépôt gitolite-admin ont tous les droits sur le dépôt testing.

Pour mettre à jour cette configuration, il suffit de la commiter et de la pusher, Gitolite appliquera les changements instantanément.

Ajouter un utilisateur

Il suffit d’ajouter sa clé publique dans le dossier keydir, en la nommant soit user.pub, soit user@machine.pub, ce qui permet d’avoir plusieurs clés pour un même utilisateur. On peut avoir des sous-dossier dans keydir, c’est sans incidence sur le nommage.

git add keydir/user.pub

To check and commit push

git diff master
git commit -a -m "add user" 
git push

Dans la configuration de Gitolite, l’utilisateur est désigné par user, et on peut faire des groupes :

@mongroupe = user1 user2

Et ensuite on peut donner des droits au groupe :

repo    testing
        R     =   @mongroupe user3

Le droit de lecture s’applique donc à user1, user2 et user3.

Créer un dépôt

Il suffit de créer la ligne

repo monrepo

et de préférence d’y ajouter des utilisateurs :)

Checkout Utilisateur

git config user.name "Mon Nom" 
git config user.email "mon.nom@example.org" 

git-daemon

Installation

Rien à faire, git-daemon(1) vient avec git(1).

Configuration

La configuration de git-daemon se fait sous Debian dans /etc/default/git-daemon.
git-daemon(1) peut être lancé avec l’option --export-all, mais c’est peu recommandé si on ne veut pas donner un accès en lecture à tous. On préférera créer dans chaque dépôt à exporter le fichier git-daemon-export-ok.

cgit

Installation

Comme il n’y a pas de paquet Debian, il faut le compiler à la main.

wget http://git.zx2c4.com/cgit/snapshot/cgit-0.9.2.tar.xz
tar xf cgit-0.9.2.tar.xz
cd cgit-0.9.2
make get-git

On peut modifier le Makefile en mettant

CGIT_SCRIPT_PATH = /var/www/htdocs/cgit

et
prefix = /var/www/cgit

Ensuite :

make
make install

Configuration de cgit

interface web http://git.tetaneutral.net/

cgit récupère la liste des projets dans ~git/projects.list. Cette liste est générée automatiquement par Gitolite pour les dépôts dont gitweb a les droits en lecture (c’est une dénomination spécifique à gitolite, qui n’est pas incluse dans @all). Dans gitolite.conf :

repo    testing
        RW+     =   pipo
        R       =   gitweb

Pour spécifier le propriétaire et la description d’un dépôt, voir le manuel de gitolite, section « specifying gitweb and daemon access ».

La configuration de cgit se trouve dans cgitrc(5) :

virtual-root=/
project-list=/home/git/projects.list
scan-path=~git/repositories/
snapshots=tar.gz tar.bz2
enable-commit-graph=1
enable-tree-linenumbers=1
enable-index-links=1
enable-log-filecount=1
enable-log-linecount=1
max-stats=quarter
clone-prefix=http://git.tetaneutral.net git://git.tetaneutral.net

Configuration d’Apache

Pour que le serveur web ait les droits de lecture sur les dépôts, il faut ajouter l’utilisateur www-data (ou l’utilisateur sous lequel tourne Apache) au groupe git :

usermod -aG git www-data

Dans ~git/.gitolite.rc, changer

$REPO_UMASK = 0077;

en
$REPO_UMASK = 0027;

Ce réglage n’étant valable que pour les nouveaux dépôts, il faut effectuer un chmod -R g+rX sur les dépôts existants (pas gitolite-admin.git en général).

À mettre dans un virtual host d’Apache :

        DocumentRoot /var/www/cgit
        <Directory /var/www/cgit>
                AddHandler cgi-script .cgi
                DirectoryIndex cgit.cgi
                Options +FollowSymLinks +ExecCGI
                AllowOverride None
                Order allow,deny
                allow from all

                RewriteEngine On
                RewriteBase /
                RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f
                RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-d
                RewriteRule (.*) cgit.cgi/$1
                RewriteRule ^cgit.cgi$  cgit.cgi/

        </Directory>

Gestion de dépôts git sous redmine

Ici on considère que redmine et le plugin git_hosting sont installés. L'accès se fait en écriture via une clé SSH, sur le principe de gitolite (c'est d'ailleurs gitolite qui est utilisé par le plugin de redmine). L'exemple est celui du serveur redmine de tetaneutral.net.

Dépot d'une clé publique ssh

  1. Se connecter à redmine: https://chiliproject.tetaneutral.net/
  2. Dans « my account » coller une clé publique (fichier id_rsa.pub ou id_*.pub) et sauver la clé.
  3. Si ce n'est pas la clé par défaut configurer l'accès ssh à git.tetaneutral.net dans ${HOME}/.ssh/config:
    host git.tetaneutral.net
      IdentityFile ~/.ssh/id_ttnn
      ForwardAgent no
    

    Les utilisateurs de tortoise-git ou d'Éclipse devront s'adapter pour dire à leur outil d'utiliser la bonne clé pour le serveur git.tetaneutral.net.

Création d'un dépot

Par convention tous les dépots sont sous le projet 'git.tetaneutral.net', mais ce n'est pas nécessaire.

  1. Sélectionner Projects->git.tetaneutral.net->Settings
  2. Sélectionnler l'onglet Repositories
  3. En bas de la page 'New Repository'
  4. Donner un nom au nouveau dépôt (identifiant lettres, chiffres ou tirets)
  5. Cliquer sur 'Create'

Garnir le dépot

Une fois le dépot créé on peut y pousser du contenu

Si on a un dépot git existant il suffit de définir le dépot 'origin' et de pousser ainsi

git remote add origin ssh://git@git.tetaneutral.net/foo.git
git push -u origin master

Checkout utilisateur

  • Lecture/écriture
    git clone ssh://git@git.tetaneutral.net/foo.git
    

Note : il faut ajouter git.tetaneutral.net avec tout coché dans la page user sur le chiliproject

git.tetaneutral.net     Manager , Développeur , Rapporteur , Membre TTNN, Droits Commit Git

  • Lecture seule
    git clone https://git.tetaneutral.net/foo.git
    

Via redmine:

ssh:/dpdk.git