Projet

Général

Profil

Le Matériel

Le matériel classique

Une installation basique sera composée d’ :
— Une antenne, on pose principalement des NanostationM5.
— Un boîtier POE (Power Of Ethernet) : il permet d’alimenter l’antenne en électricité tout
en le reliant au routeur (ou à autre chose, comme ton pc).
— Un routeur TP-link, qui diffuse du wifi et dans lequel on implémente une adresse IP
publique 1 .
— De câble : intérieur et extérieur. Le second type a une gaine plus épaisse et résiste à la
flotte et aux UV et est munie d’un fil terre.
On se sert parfois d’un serre-joint 2 , d’un switch ou encore d’un toughswitch. Ce dernier
est un switch POE, équipé d’une adresse IP et donc accessible à distance. A Tetaneutral, il sert
à alimenter et parfois gérer plusieurs AP. On peut les voir dans l’arborescence. Il faut en mettre
un lorsqu’on a trois antennes ou plus à alimenter, plutôt que chaîner les antennes sur un POE
qui n’a pas une puissance infinie.

Branchements

Pas très compliqué. Il faut deux prises (une pour le boitier POE, une pour le routeur) et,
concernant les branchements RJ45, ça donne ça :

Il y aura rarement des AP à chaîner. Quand il y a deux ports sur une antenne, il est possible
de la relier à une autre. C’est faisable avec plusieurs antennes tant qu’il y a des ports de dispo.
Dans le cas contraire, il faut utiliser plusieurs boitiers POE ou un toughswitch.

Les types d'antennes

Tu auras essentiellement l’occasion de voir 3 types d’antennes :
La NanoStationM5 : celle qu’on utlise le plus, très adaptée pour la ville, amplitude de
90 degrés (45 larges). Elle possède deux ports ethernet. Tu peux utiliser l’un où l’autre
de manière indifférente.
La NanoBeam : elle devait avoir plus de gain (être plus performante au niveau du si-
gnal) mais s’est avérée être pourrie à ce niveau là et l’amplitude est plus basse. Elle
a cependant l’avantage d’être très facilement orientable, ce qui est parfois très pratique
sur certaines connexion à faible distance.
La PowerBeam : pour les plus grosses distances de liaison (3-7km), elle a beaucoup
plus de gain. Installée, elle est recouverte d’un dôme.

TODO: Voir comment dimensionner les photos des antennes pour les insérer.

Le terminal

Les installations à Tetaneutral, dans leur forme basique, ne requièrent pas une grande maîtrise
de cet outil ni de l’informatique.
Les terminaux installés par défaut sont généralement xterm, uxterm, lxterminal (qui est le moins
pourri des trois). Pour les distributions Ubuntu, tu peux lancer lxterminal avec cltr + alt + t
. La commande alt + F2 ou alt + F3 puis rentrer le nom du programme fonctionne sous
certaines distributions.
L’invite de commande devrait apparaître (ex : moi@monpc:~$] ). Quand elle est appa-
rente, tu peux écrire des lignes de commandes, tu y es invité.
Pour la configuration du matériel, tu aura besoin d’être en “root“ ou mode super-
utilisateur (l’administrateur quoi). Soit tu précèdes tes lignes de commandes par sudo (ce qui
va vite être chiant), soit tu passes en mode root avec la commande sudo su. Rentre ton mot
de passe (normal si rien ne s’affiche) et fais entrée. Ton invite de commande devrait désormais
indiquer root@monpc et se terminer par # (et non plus par $).

branchements.png Voir (9,75 ko) Zeste Zeste, 05/09/2017 09:19

nsm5.JPG Voir (481 ko) Zeste Zeste, 05/09/2017 09:23

nb.JPG Voir (490 ko) Zeste Zeste, 05/09/2017 09:23

pb.JPG Voir (742 ko) Zeste Zeste, 05/09/2017 09:23